MEDECINE-ANTI-AGE.com : eau du robinet, boire, composition, composants, conseils, origine, règlementation, norme, pesticides

Publicité

Publicité Crédit Mutuel

L'eau du robinet

Quelle qualité ?

 

 

 

D'où vient l'eau que nous buvons ? Y a-t-il des pesticides, du chlore, du plomb ou des nitrates ? Quelle est la réglementation en vigueur ?

 

D’où vient l’eau que nous buvons ?

 

  • 60 % de l’eau potable provient des eaux souterraines (au cours de ce long périple souterrain, l' eau se charge en minéraux).

  • 40 % de l’eau potable provient des eaux de surface (lacs, rivières, fleuves)


Cette proportion varie selon les régions. En Alsace par exemple, 98% de l’eau est issue de la nappe phréatique.
 

Quelle que soit son origine, sa qualité au sens sanitaire est la même dans toutes les régions : les normes concernant 56 critères sont définies au niveau national.

 

 

Sa composition et son traitement sont variables

 

  • la composition de l’eau dépend des matières dissoutes provenant des terrains traversés

  • le traitement dépend de la qualité de l’eau prélevée.

 

Exemple : en Alsace, l’eau est potable sans pratiquement aucun traitement alors qu’il faut un traitement plus important à Nantes car la totalité de l’eau est pompée dans la Loire.

 

 

Les pesticides

 

D'où viennent-ils ?  

 

Les pesticides étant de plus en plus utilisés dans l'agriculture et l'entretien des espaces verts notamment, il a fallu effectuer davantage de contrôles au niveau de la source, puis lors de la production et de la distribution de l'eau potable. Mais toutes ces mesures ont un coût et si on ne veut pas que le prix du mètre cube d'eau augmente, il va falloir limiter de façon importante l'utilisation de pesticides qui polluent les nappes phréatiques et favoriser des politiques agricoles raisonnées (agriculture biologique).


Normes

La norme Française fixe à 0,5 µg/l la concentration totale en pesticides.
Les réglementations européenne et française sont beaucoup plus sévères que les recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

 

 

Le chlore dans l'eau

 

Lechlore est utilisé comme un désinfectant dans le traitement de l'eau potable. Il permet donc d'éviter le développement de germes dans les canalisations d'eau.
Le problème est que ce chlore donne un goût et une odeur à l'eau que nous buvons. Une nouvelle technique de filtration sur membrane est utilisée et règlera ce problème de chlore. En attendant, pour atténuer cette sensation désagréable, il suffit de laisser reposer l'eau pendant 1 heure dans une carafe ouverte placée au frigidaire.

 

 

Dureté de l'eau

 

La dureté de l'eau est proportionnelle à sa teneur en calcium et en magnésium. Ceci dépend de la nature des terrains que cette eau a traversés. En France, l’eau du robinet se situe entre 15°F de dureté (eau douce) et plus de 35°F (eau très dure), sachant que 1°F est équivalent à 4 mg de calcium ou 2,4 mg de magnésium par litre d’eau.
Il existe donc en France des eaux douces, moyennement dures ou très dures.

 

 

 

L'inconvénient d'une eau trop dure se manifeste par l'entartrage des appareils, un rinçage moins facile, un linge plus rêche, des dépôts de tartre sur les ustensiles de cuisine... Sachez qu'une eau trop douce aura également des petits inconvénients notamment un rinçage difficile. L'idéal est d'avoir une eau moyennement dure.

 

 

Les nitrates dans l'eau

 

Les nitrates sont utilisés par les végétaux pour leur croissance mais quand il y en a trop (élevage et cultures intensives), l'excédent pénètre dans les sols et se retrouve dans les nappes phréatiques.

La réglementation française (arrêté du 11 janvier 2007) limite à 50 milligrammes par litre la teneur maximale en nitrates de l'eau destinée à la consommation humaine.
Au-delà de 100 mg par litre, l'eau ne doit pas être bue ni utilisée dans la préparation des aliments.

 

 

Le plomb dans l'eau

 

Les normes sont très sévères (25 µg/l) et les cas de saturnisme (intoxication par le plomb) sont très rares en France. Quand il y en a, ce sont surtout des intoxications au plomb qui proviennent des canalisations intérieures qui peuvent encore être en plomb (dans les immeubles anciens).
Renseignez-vous sur la qualité des tuyaux de canalisations d'eau de votre habitation. Lire notre article sur "Le plomb dans l'eau").

 

 

Information permanente sur la qualité

 

Une information régulière à destination des consommateurs est prévue par la réglementation :

 

  • Les résultats des contrôles sanitaires sont transmis aux mairies où ils doivent être affichés.

  • Les maires et les gestionnaires du service de l’eau établissent chaque année un rapport annuel détaillé sur la qualité du service de l’eau, mis à disposition du public. 

  • Tout consommateur qui veut connaître les résultats des analyses de qualité de l’eau potable de sa commune peut les demander à sa mairie ou auprès de la société de service des eaux.

 

 

Nouvelle réglementation

 

La France a modifié sa réglementation en matière de qualité de l’eau par le décret de décembre 2001 « relatif aux eaux destinées à la consommation humaine, à l’exclusion des eaux minérales naturelles ».

Les deux principales modifications sont :

  • l’abaissement de la norme relative au plomb

  • l’instauration de contrôles au robinet.


Jusqu’à présent, la qualité de l’eau n’était contrôlée que sur la partie publique du réseau de distribution. Désormais, la réglementation concerne également les installations privées.  
Que ce soit dans des parties collectives des immeubles ou dans les logements particuliers, sont considérés comme installations privées tous les éléments entre le compteur d’eau et le robinet du consommateur :

 

  • les canalisations

  • les colonnes montantes

  • les appareils ( chauffage, traitements complémentaires…)

  • les tuyaux

  • la robinetterie.

 

 complément alimentaire déglycant

Publicité monPROTOCOLE.com / AGE BREAKER approuvée par MEDECINE-ANTI-AGE.com

 

Trouver un médecin anti-âge

Cet article vous a plu ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

 

LIRE LA SUITE :

 

AUTRES ARTICLES :

 

 

Dernière mise à jour de cette page :

 16/11/2019


MEDECINE-ANTI-AGE.com
14 quai Kléber - 67 000 STRASBOURG
Alsace/France


Copyright © MEDECINE-ANTI-AGE.com ® Tous droits réservés. | Conception 2exVia avec MasterEdit®