MEDECINE-ANTI-AGE.com : lumière intense pulsée, lampe flash, laser, traitement rougeurs, taches brunes, épilation, grain de peau, photorajeunissement, cicatrices

Publicité

Publicité Crédit Mutuel

Lasers et Lumière Intense Pulsée (Lampe Flash)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le traitement des rougeurs, taches brunes, texture de la peau, cicatrices et pour l'épilation 

 

Les lasers permettent d'utiliser la lumière comme une source d'énergie concentrée et précise.

Le terme L.A.S.E.R, devenu nom commun, est l'acronyme anglo-saxon de Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation. Ce sont des appareils qui permettent d'émettre un rayon lumineux visible ou invisible par l'œil humain mais capable de pénétrer de plusieurs millimètres dans la peau.

On caractérise ces rayons de lumière en fonction de leurs longueurs d'onde. Celles-ci s'étendent des rayons ultraviolets aux rayons infrarouges avec au milieu, les couleurs visibles de l'arc-en-ciel.

 

Dans le cadre qui nous intéresse des soins de médecine esthétique, le rayon lumineux est focalisé sur une cible cutanée (appelé chromophore) afin d'en modifier la structure soit en la chauffant, en la coagulant ou en la détruisant.

 

Les trois cibles essentielles de la peau sont :

    • l'hémoglobine des globules rouges

    • la mélanine (pigment de la peau qui donne sa couleur) 

    • l'eau du derme

 

 

Différence entre laser et lampe flash

 

Si le rayon lumineux n'est composé que d'une seule longueur d'onde, il s'agit d'un laser. Si il est composé de plusieurs longueurs d'ondes, il s'agit alors d'une lampe flash (aussi appelée lumière intense pulsée).

Pour en savoir + sur les longueurs d'ondes

 

Fonctionnant normalement avec une seule longueur d’onde, chaque laser est donc plus particulièrement adapté à une cible précise et par conséquent correspond plus particulièrement à une indication bien précise. 

A la différence du laser, les systèmes à lumière intense pulsée émettent sur un spectre large (c'est à dire sur une gamme étendue de longueurs d’onde) qui va de l’ultraviolet à l’infrarouge en passant par la lumière dite visible. D’où l’utilisation de filtres pour ne retenir que la partie utile du spectre. Par le simple changement des pièces à main équipées de filtres différents, une grande partie des traitements peuvent être effectués par la même machine.

 

 

Quelles sont les indications ?

 

Les lasers et lampe flash sont utilisés dans les indications suivantes :

  

rougeurs et couperose

rides et cicatrices 

taches brunes 

photorajeunissement

épilation

 

D'autres technologies peuvent être associées en combinaison avec ces lasers et lampe flash, comme la radiofréquence (qui agit particulièrement sur le raffermissement de la peau) ou la photomodulation par lampe LED afin d'obtenir un rajeunissement du visage mais aussi du décolleté, du cou et des mains.

 

 

Qui peut utiliser un laser ou une lumière intense pulsée (IPL) ?

 

Cet acte doit être encadré médicalement. La législation française interdit aujourd'hui à un non médecin d'utiliser un laser ou une lumière intense pulsée (au marquage CE médical) pour éviter les brûlures, surtout sur les peaux mates ou bronzées.

Le médecin doit utiliser un appareil aux normes médicales européennes (avec l'obligation d'une visite de conformité annuelle) et doit posséder une assurance de responsabilité professionnelle.

 

 

Comment se déroule une séance ?

 

En général, la séance de laser permet au patient de reprendre ses activités dès l'intervention finie.

Selon l'indication, une anesthésie locale par crème Emla pourra être proposée 1 heure avant le soin. C'est en général ce qui est proposé dans une indication de traitement vasculaire (couperose, rosacée) et de traitement par laser ablatif (où une rougeur, parfois accompagnée de gonflement peut s'installer et va durer plusieurs jours).

 

Le maquillage est possible immédiatement après le traitement.

Une séance de lampe LED et une application de crèmes hydratantes ou cicatrisantes accélèrent le retour à la normale de la peau.

 

 

Précautions importantes avant et après la séance de laser ou lampe flash 

 

Selon le type de laser envisagé et le soin proposé, la peau ne devra pas être bronzée.

La réaction de la peau, suite à l'action du laser étant de type inflammatoire, il est important de protéger sa peau avec un écran solaire et de ne pas s'exposer au soleil dans les semaines qui suivent pour éviter les hyperpigmentations post-inflammatoires.

 

soin protecteur UVA et UVA

 Publicité monPROTOCOLE.com / SUN BREAKER approuvée par MEDECINE-ANTI-AGE.com

 

 

Quels sont les effets indésirables possibles ?

 

  • Le principal risque auquel s'expose le patient, c'est la brûlure, qui reste rare.

  • L'absence de résultat à la hauteur des espérances des patients fait partie des effets indésirables à ne pas méconnaître. 

  • Les dépigmentations sont en général réversibles.

  • Les hyperpigmentations sont réactionnelles et surtout visibles chez les sujets de peaux foncées. Il est très important de bien préparer sa peau pendant plusieurs semaines avec des cosmétiques dépigmentants avant une séance de laser.

 

Trouver un médecin anti-âge

Cet article vous a plu ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

 

 

LIRE LA SUITE :

 

AUTRES ARTICLES :

Dernière mise à jour de cette page :

 13/10/2017


MEDECINE-ANTI-AGE.com
14 quai Kléber - 67 000 STRASBOURG
Alsace/France


Copyright © MEDECINE-ANTI-AGE.com ® Tous droits réservés. | Conception 2exVia avec MasterEdit®